*

J'avais mis sur la liste des choses que je ne ferai plus jamais, ce petit tour chez elle à la saison des œufs. Depuis que j'ai reposé mes bagages dans la région, je n'y ai pas dérogé, même quand un cas de force majeure m'empechait d'y aller à la bonne date, je décalais un peu, mais j'allais respirer, me remplir les yeux, écouter les nouvelles du moment, faire des photos, chiper des graines et des plants.
Je l'avais mis sur la liste mais il faut croire que je n'arrive pas à intégrer que c'est terminé. Que cet endroit n'est plus "le notre" et que je n'entendrai plus jamais sa voix à part sur le petit enregistrement que j'ai sauvegardé un jour au cas où. J'avais peut-être besoin d'un tour encore, d'un dernier, en sachant que c'est le dernier.
Ou bien est-ce juste que j'ai un problème avec le fait de ne plus pouvoir faire des choses alors que ce n'est pas mon choix.










2 commentaires:

  1. Mmh ça pique de lire, un peu. Mais les photos sont si douces et belles!

    RépondreSupprimer
  2. Tin of tea... C'est que l'endroit est doux et beau

    RépondreSupprimer

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...