Bottes parisiennes...

Une parenthèse, une toute petite parenthèse, mais une vraie. 
Longue à s'ouvrir (nous vous prions de nous excuser pour le retard... Mesdames et messieurs, le trafic est ralenti sur l'ensemble de la ligne 7, cela fait suite à des complications techniques... Mesdames, messieurs, veuillez patienter, le courant a été coupé...), sous la grisaille, mais une vraie parenthèse comme une petite bulle d’oxygène. 
Pour la première fois pour moi, rentrer dans la grande mosquée, boire du thé à défaut de pouvoir se retrouver sur notre place à nous. Profiter de la lumière encore là pour la photo au "zero point", manger beaucoup, parler surtout, écrire ce que l'on mettra sur l'article du blog même si plus personne n'écrit dessus, se demander si pour la prochaine éclipse totale on fera encore des G4 et en attendant se dire que sauf si "du coup" une de nous ne le sent pas, pour 2016 ce sera Rome avec peut-être un ciel moins nuageux...



2 commentaires:

  1. j'adore l'idée de vos G4 et de votre photo cardinale!

    RépondreSupprimer
  2. Cloc... Et nous y tenons beaucoup !! Tout particulièrement à la photo cardinale !!

    RépondreSupprimer

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...