Bande de filles

Déjà quelques temps ce film. J'étais presque en colère en sortant. Ce choix de titre et d'affiche, tous ces commentaires de gens autour de moi qui ont cru qu'il s'agissait de la version filles de "de l'autre côté du périph" ou d'un Nième film de filles venu polluer la programmation des cinémas. En colère d'avoir dit et répété qu'il ne s'agissait pas de ça, mais d'avoir bien senti que beaucoup passeraient à côté. Et pourtant il méritait d'être vu. Vu par tous. 
Ce film est beau, fort, tendre, violent, juste, brillant, émouvant, remuant. Sciamma y parle des femmes, de leur place, de la féminité, de la construction de soi, des liens, de la domination des hommes, de la lutte pour être soi. Et elle le fait avec une telle justesse que ses films mériteraient d'être vus par tous.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...