Sandalettes madrilènes

Quelques jours de soleil, une petite parenthèse dans la grisaille, même si depuis, enfin, le soleil est revenu ici aussi. Quelques jours toutes les quatre, hors du temps, pas vraiment reposants, c'est rarement reposant. Marcher, sans fin dans les rues et les ruelles madrilènes... et parfois, l'esprit qui vagabonde un peu trop loin. Là où ça fait quand même un peu mal. Mais aussi et surtout, goûter, voir, photographier, sentir plein de nouvelles choses...











1 commentaire:

  1. Tes photos sont magnifiques... et Madrid... Quelle ville !

    RépondreSupprimer

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...