Le festival

Et ben ça y est, le festival de l'été est passé. Alors c'est la fin des vacances, la fin de l'été, la fin du répit qui doucement s'annonce. Pendant deux nuits, dans la poussière et sous les pins, de la musique, des copains, de "charmants voisins" au vocabulaire fleuri, des groupes entendus pour la Nième fois avec toujours autant de plaisir, des groupes entendus pour la première fois, enfin, avec un immense plaisir, de belles découvertes...
Et je repars avec un interrupteur sous mon capot pour faire durer encore un peu ma relique... Je peux maintenant aller où bon me semble... Faut juste que je pense à soulever le capot avant et après...
J'ai essayé de prendre quelques clichés de la Belle, mais ça ne donne pas grand chose. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...