Quelques pas de tango

Ça fait un moment que je tourne autour des bouquins de Mankell. J'avais très envie d'en lire, mais j'étais quelque peu frileuse, craignant de tomber sur du bouquin juste sordide. Parce que moi, le polar, j'aime bien, mais pas quand c'est juste sordide. Ça peut l'être un peu, j'dis pas, sinon je me contenterais de "oui oui mène l'enquête", mais faut au moins que ce soit bien écrit quoi.
Donc Mankell. A force de ne pas savoir lequel choisir, j'ai lu "Les chaussures italiennes", pour avoir une idée du style de l'écrivain. Bon. D'accord. C'est bien écrit. Je me suis donc remise à tourner autour de ses polars... Et j'ai fini par demander à ma coll-amie P. d'en choisir un dans sa bibliothèque en exposant avec précision mes critères : du bien écrit, du pas glauquissime, du qu'on n'a pas envie de lâcher quand on a démarré...
J'ai donc lu mon premier polar de Mankell (oui oui, je sais, je suis pas franchement en avance). Celui choisi par P est "Le retour du professeur de danse", et je n'ai pas été déçue. Je pourrais même dire que ça remplissait parfaitement tous mes critères. Tellement bien écrit que j'ai réussi à sursauter en lisant (sérieux ! C'est déjà arrivé à quelqu'un ça, de sursauter en lisant?).
Et voilà. Retour au point de départ : j'ai envie d'en lire un autre mais je ne sais pas lequel choisir. Vous avez une idée vous?


1 commentaire:

  1. sursauter en lisant...avec GoT, of course !!! mais je ne lis aucun polar...sinon, je fais des cauchemars :-)

    RépondreSupprimer

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...